La création de contenu RH de qualité est devenu indispensable pour améliorer le positionnement de son site carrière et pour attirer des visiteurs. Cela implique de construire une véritable stratégie de contenu, à la fois pour optimiser son référencement, renforcer son attractivité et sa notoriété. En effet, créer du contenu RH de qualité, c’est bien, mais c’est encore mieux lorsqu’il est lu. Voici 5 conseils à suivre pour la création de contenu RH de qualité.

Élaborer une stratégie de content marketing

La création de contenu se prépare en amont de la rédaction, via une démarche de marketing de contenu ou marketing RH, qui comporte des étapes incontournables :

• Définir ses objectifs

La publication de contenu peut avoir différents objectifs : optimiser la notoriété de votre marque employeur, attirer davantage de candidats, améliorer votre visibilité… En fonction de vos priorités, vous devrez déterminer quelle est la meilleure stratégie à mettre en œuvre.

• Identifier ses cibles

Il s’agit de caractériser vos personas ou profils types de vos cibles, soit de vos prospects et clients si vous êtes une agence de communication RH, ou de vos candidats et salariés si vous êtes une entreprise qui recrute. En effet, vous n’enverrez pas le même message à chacun de vos visiteurs.

• Choisir ses canaux

Pour une stratégie efficace, il vous faudra choisir, en fonction du profil de vos cibles, entre publier du contenu sur votre site carrière, rédiger des articles sur votre blog RH et/ou diffuser des posts sur les réseaux sociaux adéquats.

• Élaborer un planning éditorial

Définir tous vos sujets à l’avance permet d’alterner les types de contenu et de respecter une périodicité de publication. Pour que votre stratégie d’inbound marketing soit une réussite, il faut publier régulièrement et fréquemment. Il est possible également de programmer des publications sur les médias sociaux, avec des outils tels que Buffer ou Hootsuite.

Utiliser des mots-clés pertinents

En parallèle, la rédaction de contenu de grande qualité permet d’optimiser votre référencement naturel sur le Web, à condition d’avoir mené au préalable une réflexion sur le contenu SEO et les mots-clés, et ce, pour chaque article. En effet, utiliser les mots-clés cibles améliore le positionnement de votre site internet sur les moteurs de recherche et donc sa visibilité. C’est pourquoi, faire un benchmark de vos concurrents peut s’avérer très utile pour connaître le type de contenu qui génère chez eux le plus de trafic. Un logiciel SEO dédié vous permettra également d’importer les mots-clés uniques utilisés par vos concurrents.
Enfin, notez que le référencement naturel, à l’inverse du SEA et des campagnes de publicité payantes, se mesure davantage sur le long terme.

Construire une charte éditoriale

Le b.a.-BA

La charte éditoriale détermine le type de contenu qui sera publié, le ton, le style, le format, les visuels, etc. Le ton peut être corporate, informatif ou plus léger, selon les sujets. Dans votre stratégie éditoriale, vous pouvez décider, par exemple, de vous positionner comme un expert pour devenir une référence dans votre domaine et que vos articles soient lus.
Pour ne pas lasser vos lecteurs, variez les formats de contenu sur vos pages web avec de la vidéo, l’infographie, les baromètres, les tribunes, les podcasts, les articles de blog…
Pensez également au parcours utilisateur et réalisez un classement des thèmes que vous souhaitez aborder en permettant au visiteur d’effectuer un tri (par catégorie de sujet, par ordre chronologique…).

Quels sujets traiter ?

Il s’agit avant tout de produire du contenu qualitatif, informatif ou ludique, qui intéresse vos cibles et fidélise votre lectorat. Les sujets en ressources humaines ne manquent pas pour rédiger des contenus intéressants. Sur votre site carrière, un zoom sur vos différents métiers est judicieux, tout comme le fait d’aborder la culture d’entreprise, afin de permettre aux candidats potentiels de se projeter. Il est également possible de rédiger du contenu pertinent sur votre secteur d’activité, ou encore de valoriser les initiatives RH au sein de l’entreprise telles que la qualité de vie au travail, ou d’une manière générale, la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE). Autre type de thème : les sujets externes à l’entreprise, que vous pouvez intégrer sur votre blog RH. Les sujets d’actualité sont censés intéresser vos visiteurs : le télétravail, le management à distance, l’intelligence artificielle dans le recrutement, etc. Ces problématiques impliquent une veille permanente et du temps consacré à la rédaction web et à la recherche d’informations.
Enfin, créer du contenu RH de qualité, c’est aussi peaufiner la rédaction des offres d’emploi, avec des titres clairs et une description valorisante de l’entreprise.

Créer des interactions

Pour faire vivre votre site internet, n’hésitez pas à créer des interactions avec vos visiteurs et vos candidats potentiels. Par exemple, posez des questions sur votre page LinkedIn, lancez des webinars, insérez un chatbot sur votre site carrière, ou encore, autorisez les commentaires après chaque article que vous publiez sur votre blog. Non seulement cela dynamise votre contenu, mais encore cela favorise votre attractivité.
De la même manière, en animant vos communautés sur les réseaux sociaux avec des posts réguliers, vous assurez une présence là où se trouvent vos cibles.
De plus, en intégrant des témoignages de vos collaborateurs sur votre site internet, vous misez sur la transparence de votre communication et donnez envie aux candidats potentiels de se projeter dans l’entreprise.
Si vous souhaitez générer des leads et récolter les données de vos visiteurs, lancez des appels à l’action ! Proposez-leur de télécharger des contenus à valeur ajoutée, comme des livres blancs, un abonnement à des newsletters, ou à vos offres d’emploi, par exemple.

Mesurer les résultats

Créer du contenu RH de qualité, c’est aussi vérifier sa pertinence. Quel type de contenu produit le meilleur résultat ? En définissant au préalable un certain nombre d’indicateurs ou KPI RH, vous pourrez mesurer le nombre de visites de votre site, le nombre de pages vues, évaluer quels sont les articles les plus lus, analyser votre taux de conversion, le nombre de candidatures spontanées… Ces indicateurs sont à relier aux objectifs initiaux fixés dans votre stratégie de contenu digital.
Un suivi du trafic via Google analytics permet d’améliorer l’expérience utilisateur et de savoir ce qui intéresse le plus vos visiteurs.

Quoi qu’il en soit, la patience s’impose, car le référencement naturel prend du temps, que ce soit dans la rédaction de contenu, ou dans l’amélioration de votre positionnement dans les moteurs de recherche. Mais la qualité est à ce prix.