Stratégie de marque

La stratégie de marque représente l’ADN de l’entreprise. Elle consiste dans un premier temps à définir tout ce qui fait l’identité de la marque, ce qui la permet de se différencier de ses concurrents, sa valeur ajoutée, ses spécificités, les atouts de ses produits ou services… Plus cette identité est forte et unique, plus elle permet à l’entreprise de se démarquer.

Élaborer cette stratégie nécessite de mener une étude de marché, de définir ses cibles avec la création de personas ou profils types, de connaître les besoins des clients. Il s’agit alors de déterminer le positionnement de la marque et la manière de communiquer auprès des différentes cibles.

Une fois les fondements de la marque posés, l’étape suivante consiste à concevoir une identité visuelle en cohérence avec le message véhiculé (logo, couleurs, supports), à déterminer les axes de communication de l’entreprise (slogan, contenu, ton), à choisir les outils de marketing et les canaux de diffusion adaptés (site internet, réseaux sociaux, plaquettes).

Une stratégie de marque bien menée augmente la notoriété de l’entreprise et attire davantage de clients.
La mise en place d’un plan de communication multicanale avec la publication de contenu pertinent en fonction de ses cibles contribue au développement de l’attractivité. Ainsi, sur les réseaux sociaux, la viralité des contenus est particulièrement efficace. Le bouche-à-oreille fonctionne également très bien avec les avis et les commentaires d’utilisateurs. Solliciter les témoignages des clients satisfaits fait partie de la stratégie de marque et de son développement car ils constituent d’excellents ambassadeurs.

Pour que la marque continue d’être visible, il est essentiel de la faire vivre. Pour ce faire, des publications régulières sur son site internet, sur les réseaux sociaux, la création d’événements, la communication sur ses projets en cours et à venir font partie des incontournables.

D’une manière générale, la stratégie de marque est l’expression du projet d’entreprise et doit tenir compte de l’expérience client auquel il est fait une proposition de valeur.